LA PEUR AU VENTRE!

Toute ma vie , j'ai marché la peur au ventre vers mes objectifs. Chaque artiste a cette peur au ventre avant que le rideau se lève. Cette peur est votre moteur.

Votre cheminement est le vôtre et il est interne. Par contre, quand vous constatez les mêmes stratégies en dehors de vous, sur vos enfants ou vos clients, cela devient une réalité.

Mes 4 enfants sont un peu mes cobayes, je les observe et je m'observe au même degré.

Je me souviens mon tout dernier, à 18 mois, a eu très peur la première fois quand je l'ai installé dans une balançoire au parc près de chez nous... Mais dès qu'il a vu et entendu la petite fille juste à côté déclencher des fous rires en se balançant, il m'a lâché sans peine !

En vivant sa peur, il ne la lâchait pas du regard car c'était sa sécurité !

Il s'est produit le même épisode, lorsque cet été, j'ai décidé de lui apprendre à nager. Il avait ses brassards mais ne me lâchait pas. Alors, j'ai exclamé en riant tout en lâchant ses mains doucement, un par un : "Regardes, Bravo, ça y é! tu nages seul". Lui, n'en revenait pas qu'il ne coulait pas , il criait à 2 cm de moi : "Maman, j'ai peur!". Tout en continuant de l'applaudir, je lui disais : "je sais que tu as peur, je suis là, bravo!"Quelques minutes plus tard, il nageait comme un poisson dans l'eau. Cela a pris que quelques minutes. La preuve en images... Si si si la vidéo ci-dessous!

Dites vous bien que vous êtes à quelques minutes et à quelques minimètres de votre objectif. C'est souvent ce petit gap de temps qui fait aussi peur!

Moralité: si vous avez peur de faire qqchose faites le avec quelqu'un qui a l'habitude de le faire dans la joie et ça se fera tout seul !


Une histoire moins joyeuse mais qui a pris fin avec un vrai soulagement et un vrai bonheur pour les deux parties c'est celle de mon ainé, en pleine crise d'adolescence qui dure depuis bien des années. La semaine dernière, j’ai décidé de le mettre en pensionnat. La situation ne pouvait plus durer à la maison. Je trouvais dommage qu’il ne puisse profiter de sa liberté et j’ai reporté ma décision bien trop longtemps. Il faut avouer que je ne supportais pas l'idée non plus. D'ailleurs, j'avais un jugement très arrêté sur ce sujet, comme vous peut-être qui me lisez et qui vous dites "OMG!".

Et oui, à chaque jugement que vous faites , dites vous bien que c'est parce que vous en êtes pas (encore) capable de le faire vous-même ou vous en avez peur.

C'est normal : On soutient nos valeurs / on juge et condamne le reste. Fort heureusement, les valeurs changent. Malgré mon amour pour mes enfants, mon bien-être reste désormais une valeur prioritaire! Par conséquent, lundi dernier, la peur au ventre, Il s’apprêtait à passer sa première semaine «en prison» comme il disait. Au retour, c'est moi qui avait la peur au ventre! Nous avons quand même retrouvé un rythme plus paisible à la maison. Je savais que c'était la bonne décision et le bon choix! Cela n'enlevait en aucun cas la peur au ventre... je me suis empêchée d'appeler, le fameux reflex, il fallait créer une distance, une vrai rupture pour pouvoir se retrouver à nouveau.

Après 48h de silence , Il m'appelle et s'exclame : « Maman?! mais pourquoi tu n’y avais pas pensé plutôt?! C’est trop bien! ». Au bout de 5 jours, il me demande : « Maman?! Je peux rester 7/7 jours! ». Il va bien, je vais bien et tout va pour le mieux! Cela n'a duré que quelques heures... à côté de tant d'années de conflits.

Pour l'avoir expérimenté sur moi-même à plusieurs reprises et aussi sur les autres : à chaque fois que vous traversez la peur, la réflexion qui revient à 99,9% c’est « mais pourquoi je ne l’ai pas fait plutôt?! »

Voilà vous n'avez plus qu'à faire votre premier saut. Il sera suivi de plusieurs... on y prend goût, vraiment!

Alors... Demandez vous : Qu’est ce que vous n’aviez pas fait encore et dont vous avez peur?

Et ...si vous voulez être accompagné, je serai ravie d'être là pour vous dans la joie et l'enthousiasme!

La peur est paralysante seulement si les émotions ne circulent pas de ma manière fluide.

Cela ça s'apprend : c'est le Système d'Alignement Neuro-Emotionnel. Après un entrainement, vous pourrez faire circuler n' importe quelle émotion sans être paralysé.

Au contraire, faites en une force. Les émotions sont des messagers, votre boussole et votre fuel.



Miriam EYR.

Empower your road.

Prenez RDV : miriameyr.com/book-online

Nota : Vous êtes sûrement en train de vous dire : "elle aussi a des problèmes?", mais bien sur que Oui! Absolument! et de plus en plus challengeant... La seule différence est que je les gère dans la joie et la certitude. Je reste maîtresse de mes choix, je télécharge les solutions aux problèmes de plus en plus vite, ça dure quelques minutes ou heures maximum, j'ai aussi de superbes cadeaux, mon système nerveux est plus fluide et flexible :-)

Posts récents

Voir tout