la performance est influencée par nos convictions et/ou ceux des autres

Selon une étude de Spencer, Steele & Quinn réalisée en 1999, il a été prouvé que la perception , la croyance et la conviction sur ses capacités peut influencer la performance d'une tâche, surtout quand elle est difficile.


Voici les résultats de l'étude :


A gauche : un groupe d'hommes et de femmes à qui on a annoncé que la résolution des exercices mathématiques seraient plus atteignables par les hommes. >Résultat : un meilleur score pour les hommes


A droite : un autre groupe d'hommes et de femmes à qui rien n'a été annoncé. >Résultat : un score égale


Quand on met ceci en corrélation avec plusieurs études réalisées cette dernière décade qui démontre que :

la rétroaction verbale* est le meilleur booster pour la motivation intrinsèque** , on aura compris la source du mal-être mondial qu'importe le genre.

D'autres nouvelles incroyables?

Rejoignez le groupe publique "Du micro au macro" , c'est par ici: https://www.facebook.com/groups/268849411267652


*un retour verbale (ex : compliments)

**motivation par l’intérêt et le plaisir que l’individu trouve à l’action, sans attente de récompense externe